Plus qu’un simple de blues ?

Vous avez le cafard depuis un bout de temps ? Comment savoir quand le moment est venu de demander de l’aide ?

Les sentiments de tristesse et de découragement peuvent fluctuer, mais si votre déprime persiste pendant plus de deux semaines et nuit à votre capacité à gérer vos relations ou vous empêche de fonctionner au travail, il est temps de penser à demander de l’aide.

Malheureusement il est parfois difficile de distinguer un passage à vide d’une véritable dépression. Et la réticence qui peut être ressentie face à la perspective d’être possiblement aux prises avec une maladie mentale vient compliquer le tout. Or plus rapidement la dépression est identifiée et traitée, plus facile il sera de retrouver la personne heureuse et en santé que vous étiez.

INCONFORTABLEMENT ENGOURDI

La perte de motivation et d’intérêt face aux choses qui vous passionnaient auparavant est un signe important qu’il s’agit de plus qu’une mauvaise humeur passagère. La dépression ne ressemble pas nécessairement à une tristesse débilitante. Souvent l’expérience de la dépression s’exprime plutôt par le fait de ne plus ressentir grand-chose pour quoi que ce soit. Pour les gens autour de vous cet « engourdissement émotionnel » peut être interprété comme un une volonté de créer une distance ou de rester à l’écart et vous risquez alors vous retrouver isolé des personnes qui sont le plus aptes à vous apporter leur amour et appui.

MALAISES ET DOULEUR

Une étude canadienne dont les résultats ont été publiés dans le journal « Pain » a révélé que les personnes aux prises avec la dépression sont quatre fois plus susceptibles de ressentir des douleurs intenses et même invalidantes au niveau du cou et du bas du dos que les personnes qui ne sont pas déprimées. Lorsque vous êtes syntonisé sur les aspects négatifs de votre vie, vous serez plus porté à prêter attention à des inconforts physiques tels les maux de ventre ou de tête, ou même à ressentir une plus grande sensibilité à la douleur de manière générale.

DES DISTRACTIONS NÉFASTES

Vous êtes accroché à Facebook, à la télé, à la nourriture, au magasinage ou au jeu… autrement dit à tout faire à l’excès, particulièrement les activités que vous pouvez faire seul(e) ou en ligne. La quête du bien-être éphémère que ces activités nous procurent est un mécanisme de survie très courant. Mais il peut en bout de ligne vous amener à vous sentir encore plus isolé.

La dépression peut se produire d’elle-même, alors que tout le reste semble bien aller, mais elle peut aussi apparaître lorsque vous êtes appelé à faire face à d’autres défis dans votre vie. Si vous ou l’un de vos proches est aux prises avec plus qu’un blues passager le moment est venu de chercher de l’aide.

Unison est là pour vous. N’importe où. N’importe quand.
Grâce au programme d’aide d’Unison, les membres de l’industrie musicale canadienne peuvent avoir un accès immédiat et confidentiel, 24/7, par téléphone ou en ligne, relativement à tout problème lié à la santé ou au bien-être. Appelez aujourd’hui et soyez dirigé vers un professionnel spécialisé qui pourra vous aider à mettre en place une stratégie en vue d’arrêter de fumer, de mieux planifier vos repas et votre alimentation, de vous remettre en forme physiquement ou mentalement.

Le Programme de soutien d’Unison est toujours gratuit et totalement confidentiel.

Téléphoner 1-855-9UNISON (1-855-986-4766)

Tous les services sont fournis par Shepell.fgi
Accédez à plus de 700 articles d’experts en santé et bien-être
www.workhealthlife.com

Les commentaires sont fermés.