Semaine de la sensibilisation au sommeil – 2 au 9 mars

Le spectacle est présenté jusqu’à minuit.

C’est à vous d’assurer l’animation jusqu’à la fermeture de la salle.

Et vous devez être debout pour une réunion à 8h00 le lendemain matin.

Aussi excitante qu’elle puisse être, une carrière dans l’industrie musicale ne rime généralement pas avec un horaire de sommeil normal. Or les perturbations causées par un sommeil irrégulier ou un travail de nuit peuvent finir par avoir un effet néfaste pour votre corps et votre esprit. Voici quelques trucs pour vous aider à obtenir le sommeil de qualité dont vous avez besoin.

Prenez le temps de dormir

Nous savons que le fait de sauter trop fréquemment des repas peut finir par nuire à notre efficacité au travail. Le même principe s’applique au sommeil. Peu importe les changements à votre horaire, le fait de prévoir du temps pour dormir (même en plein jour) est primordial afin d’éviter les effets négatifs de la privation de sommeil. Afin de maximiser la qualité de votre sommeil essayez de garder plus ou moins le même horaire de sommeil chaque jour de la semaine. Et planifiez autant que possible vos projets personnels et événements sociaux en tenant compte de votre horaire de sommeil idéal.

Mangez bien afin de mieux faire face au changement

C’est inévitable. Tôt ou tard vous devrez modifier vos habitudes de sommeil afin de pouvoir compléter un travail. Or lorsque vous devez fonctionner malgré un manque de sommeil, vous pouvez vous aider en vous assurant de bien manger. Essayez de prendre au moins trois petits repas à intervalles réguliers au cours de votre « journée » car ceci contribuera à régulariser votre horloge corporelle. Ne mangez pas votre plus gros repas dans les trois heures précédant l’heure à laquelle vous irez dormir, et ne buvez pas d’alcool afin de aider à trouver le sommeil. En effet, l’alcool vous aidera peut-être à vous endormir mais à la longue il fera en sorte que vous vous réveillerez plus souvent, vous privant ainsi des bénéfices découlant d’un sommeil ininterrompu.

Comment bénéficier au maximum des siestes

Une petite sieste ré-énergisante de 10 à 20 minutes est parfaite pour accroitre la vigilance et tout ce qui implique la motricité tel la dactylographie, le fait de jouer d’un instrument ou de conduire une voiture. Mais n’oubliez pas de régler votre cadran ! Car faire une sieste de plus de 30 minutes a plus de risque de vous rendre chancelant et léthargique. Si vous avez besoin de plus de sommeil, une sieste de 90 minutes permettra à votre corps d’atteindre le stade du sommeil paradoxal (REM), ce qui peut en partie contribuer à compenser une perte de sommeil, à augmenter la créativité de même que l’habilité à résoudre les problèmes.

L’aspect le plus important d’un bon sommeil est fort probablement psychologique : Reconnaissez que le fait de prendre le temps de dormir n’est pas de la paresse; il est entendu que d’être reposé contribuera à diminuer votre stress, à vous rendre plus productif et créatif.
Le programme d’aide d’Unison existe afin de vous aider à concevoir un plan de santé et de bien-être qui conviendra à vos besoins et à votre style de vie. Appelez dès aujourd’hui afin d’être dirigé vers un professionnel qualifié qui pourra vous aider à élaborer un plan soit pour cesser de fumer, pour mieux organiser votre alimentation et la planification de vos repas ou pour améliorer votre condition physique et votre santé mentale. Composez le 1-855-9UNISON (1-855-986-4766)

Tous les services sont fournis par Shepell.fgi
Accédez à plus de 700 articles d’experts en santé et bien-être www.workhealthlife.com

Les commentaires sont fermés.