Intelligence du coeur

Conseils pratiques pour un coeur en santé

Nous savons tous que février est le mois du chocolat et des Valentins, mais c’est aussi le mois du cœur – un moment où les canadiens mettent l’accent sur leur santé cardiaque.

Il est fort probable que vous connaissiez quelqu’un qui a été victime d’une maladie cardiaque ou d’un accident vasculaire cérébral (AVC); ceci demeure la principale cause de décès et d’hospitalisation tant pour les hommes que pour les femmes. La bonne nouvelle est que votre risque de développer une maladie cardiovasculaire peut être considérablement réduit par l’adoption de quelques mesures préventives simples.

Écrasez ! Arrête de fumer est un défi mais cela peut être beaucoup plus facile si vous avez un plan et de l’aide pour assurer la mise en œuvre de celui-ci. Pour vous encourager, sachez que votre risque de contracter une maladie cardiovasculaire diminue dès que vous cessez de fumer.

Faites le plein de fibres. Une alimentation riche en fibres contribue à une meilleure digestion, permettant ainsi de maintenir un poids santé et, par le fait même, de réduire votre risque de contracter une maladie cardiovasculaire.

Surveiller votre tour de taille. Les hommes et les femmes qui sont en surpoids – et en particulier ceux qui ont tendance à porter leur surplus de poids au niveau de l’abdomen – sont beaucoup plus susceptibles de souffrir d’une maladie ou d’une crise cardiaque. Une perte d’aussi peu que cinq à 10 pourcent de votre poids corporel peut contribuer à réduire votre risque de souffrir d’une maladie cardiaque ou d’un AVC.

Évitez la voie du stress. Le stress peut contribuer à augmenter le cholestérol et la pression sanguine, et ultimement avoir des effets négatifs sur votre cœur. Mettez en perspective vos sources de stress au quotidien tels la circulation, les files d’attente et les échéanciers et prenez quelques respirations profondes. Mieux encore, combattez l’anxiété, augmentez votre bonne humeur par la libération d’endorphines et offrez un stimulant à votre rythme cardiaque avec une dose d’activité physique quotidienne.

Repérez les signes de troubles. La plupart des gens sont conscients des symptômes plus «typiques» tels que l’essoufflement, une douleur ou une pression dans la poitrine ou dans le haut du corps. Ce qu’ils connaissent moins, par contre, sont les signes plus subtils de problèmes cardiaques ou d’une crise cardiaque – plus souvent rapportés chez les femmes – tels l’indigestion, la nausée, des étourdissements ou une peau moite et froide. Il est important de connaître ces signes avant-coureurs de la maladie afin d’aider à réduire votre risque de développer des problèmes cardiaques plus graves.

Si vous souhaitez entreprendre l’un de ces défis, le Programme d’aide Unison est là pour vous aider. Appelez-nous dès aujourd’hui afin d’être référé à un professionnel qualifié qui pourra vous aider à mettre en place un plan pour cesser de fumer, mieux organiser votre alimentation et la planification de vos repas, améliorer votre condition physique et votre santé mentale.

Composez le 1-855-9UNISON (1-855-986-4766)

Tous les services sont fournis par Shepell.fgi
Accédez à plus de 700 articles d’experts en santé et bien-être www.workhealthlife.com

Les commentaires sont fermés.